L’œnotourisme combine deux concepts à la fois : la découverte touristique et la découverte des vins. Cette activité permet de poursuivre un sentier permettant d’apprendre, mais aussi de gouter à des produits particuliers à une région. Pour le département du Var en particulier, on a besoin d’environ 4 jours et 3 nuits pour finir une exploration œnotouristique. À travers cette sortie particulière et typique, on peut découvrir et saisir en même temps les trois appellations AOC. L’itinéraire doit comprendre les Côtes en Provence, Bandol et Coteaux Varois en Provence.

Hébergement quand on fait de l’œnotourisme

Comme l’exploration dure quelques jours, on doit donc passer les nuits dans des endroits différents jusqu’à l’achèvement du voyage. On a plusieurs choix en matière d’hébergement. On peut opter pour les chambres d’hôtes, les maisons d’hôtes, les maisons mises en location de vacances, les campings ou encore les gites et les sites destinés aux campeurs. Mais l’idéal est de se trouver un abri au milieu d’une exploitation viticole. Dans cette région, ce n’est pas cette solution qui manque. On peut en trouver plusieurs. Seulement, il faut savoir choisir l’adresse qui répond le plus aux besoins. Mieux vaut donc bien se renseigner avant de faire une réservation. L’idéal si l’on souhaite faire de l’œnotourisme est pendant la saison de la récolte. Cela permet aux apprentis et aux simples voyageurs d’enrichir les connaissances par rapport aux vignes et surtout de pouvoir gouter aux produits viticoles.

Les adresses à ne pas manquer

Certaines adresses sont importantes quand on fait de l’œnotourisme sur la route des vins en Provence. Elles constituent même les principaux lieux à visiter et à ne pas manquer si l’on ne souhaite pas louper des informations importantes pendant le voyage.

Pour bien commencer, on peut faire une visite au Quartier Général des Côtes de Provence entre Les Arcs sur Argens et Vidauban. On doit y visiter La Maison des vins. À cette adresse, on peut apprécier plus de 800 références de Côtes de Provence AOC. On peut procéder à l’achat dans la vinothèque ou bien y faire des dégustations.

Des cours d’initiation y sont proposés. Ils sont basés sur l’usage de trois sens dont le visuel, l’olfactif et le gustatif. Ces trois analyses symbolisent aussi les différentes phases de dégustation du vin. Les apprentis peuvent passer quelques heures dans l’atelier.

Pour avoir plus d’informations concernant cet apprentissage, mieux vaut se renseigner au préalable. En général, le caveau des vins est ouvert pendant 3 heures chaque deuxième samedi du mois.