Ceux et celles qui aiment les randonnées qui ont déjà exploré les Gorges du Verdon ont certainement déjà entendu parler du Sentier de l’Imbut. C’est l’un des itinéraires de randonnées à ne pas manquer dans ce territoire. Son parcours est de 6 à 8 kilomètres environ et il est constitué de 340 mètres de dénivelé en descente et 400 mètres en montée. Au total, la randonnée dure entre 4 à 6 heures selon les allures des randonneurs et selon les options choisies (Baou Béni, Imbut). Il n’est pas vraiment très conseillé de faire ce sentier pendant l’hiver et par temps de pluie. Certains passages pourraient être très dangereux.

Description de la randonnée

Le sentier de l’Imbut débute sur le bord gauche du Verdon non loin de la D71 et à proximité de l’Hôtel des Cavaliers, commune d’Aiguines.

La descente commence par le GR99 jusqu’au Verdon. On doit par la suite prendre le chemin jusqu’à la passerelle de l’Estellier. C’est en finissant ce sentier et en arrivant au « célèbre cade » que le sentier devient de plus en plus difficile. Un étroit passage creusé dans la roche sous une voûte suit la descente de la rivière. On atteint ensuite le « Styx » et on peut ressentir que le canyon se rétrécit. On poursuit la randonnée via des passages aériens sécurisés appelés le « Mugué ». On arrive ensuite dans les bois jusqu’au croisement du Chemin Vidal. On doit encore continuer la route quelque temps pour enfin arriver à l’Imbut. On peut choisir de s’arrêter ici ou bien d’aller jusqu’au Baou Béni.

Le retour

On a deux options concernant le retour : on peut soit prendre le même sentier qu’à l’aller soit prendre le chemin Vidal qui sortira à la D71. Dans les deux cas, le commencement est identique.

Le sentier Vidal nécessite particulièrement un physique résistant et beaucoup de prudence. Certes la pente est raide, mais on peut avoir une vue panoramique sur les hauteurs. Un câble permet d’assurer l’ascension. On aboutit dans un bois suivi d’une voie en zigzag. Un passage câblé puis une échelle métallique permettent de poursuivre la randonnée plus loin. La dernière grosse difficulté est le sentier qu’on doit traverser par câble. On atteint ensuite la D71. Après quelques minutes de marche dans les bois, on arrive à l’intersection avec le GR. On poursuit ce dernier et on arrive au point de départ au parking des Cavaliers.

Avant d’attaquer le sentier de l’Imbut, mieux vaut se préparer physiquement et mentalement. Il serait aussi plus raisonnable de porter des tenues de randonnées et d’avoir quelques bouteilles d’eau.