Ce musée est un endroit destiné à la connaissance scientifique. Il se trouve à Toulon-Ouest, dans le jardin du Las. Le bâti est composé de plusieurs salles. La plupart d’entre elles servent d’endroit pour des expositions permanentes. Une est dédiée à l’exposition temporaire. Dans l’ensemble, le but des expositions est de mettre en exergue la conservation et la mise en valeur des éléments collectionnés. Ouvert toute l’année, quelle que soit la sai,son sauf le lundi et les jours fériés. Ce site reçoit des visiteurs de toutes les sortes : groupe d’étudiants, scientifiques, chercheurs ou simples curieux qui ont envie de mieux connaitre tout ce qu’on y expose. Il a été créé en 1888.

Les expositions permanentes et temporaires

Plusieurs thématiques composent les éléments des expositions permanentes dans le musée. On peut y apprécier la géologie et les paysages varois, la minéralogie avec plusieurs échantillons de pierres et de minerais, la botanique et les 2 500 espèces de plantes varoises, la préhistoire, la paléontologie avec les différentes découvertes d’ossements et de fossiles dans la zone, la mammalogie, l’ornithologie avec les 167 espèces d’oiseaux nicheurs dans cette contrée, l’herpétologie et entomologie qui regroupe tous les reptiles, insectes, amphibiens, etc.

Les expositions temporaires quant à elles ont lieu deux à quatre fois par an sur plusieurs semaines. Pendant ces moments, les visiteurs bénéficient de visites guidées, de conférences et d’ateliers divers. Certaines expositions temporaires sont périodiques comme « la Nuit des Musées » tous les mois de mai et « la Semaine de la Science » tous les mois d’octobre.

Le jardin du Las

Le muséum se trouve dans l’enceinte du jardin du Las. Cette proximité enrichie l’un comme l’autre. Au-delà du simple fait de se divertir, une visite à cet endroit permet d’apprendre et de mieux connaitre les liens entre les deux endroits : le musée de France et le jardin remarquable qui l’entoure.

Ce jardin exceptionnel a été conçu par un homme passionné particulièrement par la végétation intercontinentale. Il est possible de le parcourir en balade libre ou en visite commentée. Les collections présentes dans le musée comme le jardin des roches ou encore les plantes fossiles représentent singulièrement le lien entre cet endroit et le muséum.

Il dissimule aussi un jardin d’eau qui fait penser à l’activité agricole d’antan dont la culture du cresson sur la rivière du Las.

Ce jardin appartient au Département. Il est labellisé « Jardin remarquable ».

Ces deux lieux sont ouverts de 9 heures à 18 heures du soir et entre les mois de décembre et février, ils ferment à 17 heures.