Le village La Roquebrussanne se situe entre les collines au pied du massif de Loube, dans le département du Var. Outre ses paysages variés, ses lacs et ses eaux spectaculaires, cet endroit dissimule aussi un lieu hors du commun dédié pour un sport équestre particulier ! Il s’agit du centre nommé « L’âne des collines ». Ce lieu comme son nom l’indique est une sorte de ferme où l’on élève des ânes. Ces animaux sont également utilisés pour une médiation ludique, pédagogique et éducative, mais aussi thérapeutique pour guérir certains troubles. Plusieurs personnes atteintes de handicaps ou de déficiences mentaux, etc. ont déjà fréquenté ce lieu et y ont trouvé des résultats positifs.

Un lieu riche en expériences

Ce centre équestre particulier est actif depuis 15 ans. La thérapie est simple, on accorde aux malades des temps avec les animaux. Ces derniers, doux et calmes, attendrissants et rassurants agissent comme de véritables catalyseurs dans la relation d’assistance et de mise en confiance en amplifiant les responsabilités de chacun.

Les individus qui y viennent doivent d’abord choisir un forfait en fonction de ses besoins, ses envies et ses possibilités. Il y a deux sortes de forfaits : le premier dispose de 4 séances et le second est composé de 8 séances.

Ces séances évolutives peuvent être modifiées en fonction des ressentis et de la capacité du patient.

Outre les ânes qui sont les principaux animaux utilisés pour la thérapie, on y rencontre d’autres animaux. En général, ils sont tous des animaux de la ferme comme le cheval, la chèvre ou encore les vaches.

Les forfaits

Les premières séances de chaque forfait consistent toujours à faire connaissance avec les animaux. On présente aux malades les animaux et on les initie à l’apport de nourriture à ces bêtes. Ensuite, on procède à l’éveil des sens autour de l’âne. Après, on leur apprend à utiliser et à manier les équipements spécifiques aux ânes dont le licol, la longe, la selle, les paniers ou sacoches et le bât de berger ou de randonnée. À la quatrième séance, les patients peuvent faire des petites balades avec les ânes.

Pour un forfait de 8 séances, on ajoute à la 5e séance un apprentissage à la maniabilité des ânes sur un petit parcours avec des obstacles faciles. L’attelage avec âne poursuit cette 5e séance. L’avant-dernière séance consiste à faire découvrir à la personne le travail de la terre avec l’âne. La dernière séance consiste à faire une dernière ballade festive avec l’animal.

Il faut noter que l’ensemble de la thérapie se fait sous la direction d’éducateurs professionnels. Ceux-ci donnent leurs évaluations de l’état du patient par rapport à son état initial.